Financement de prêts et D’investissements en capital-risque

Caractéristique de l’aide

Le capital risque (venture capital ou VC) est une prise de participation par un ou des investisseurs, généralement minoritaire, au capital de sociétés non cotées.
L’objectif de l’investisseur est de réaliser une plus-value sur la revente ultérieure des titres.
Les financements sont compris entre 15 000 et un million d’euros. Tout dépend du type d’investisseur saisi mais aussi des besoins du projet.

Critère d’éligibilité

Entreprises jeunes n’ayant pas encore accès aux marchés financiers et pour lesquelles le financement par endettement n'est pas approprié.

Modalité

Le « capital-risque finance » se décompose en deux types de financement : ● Le capital amorçage (Seed capital): Intervention avant ou juste au début du démarrage de l'activité d'une nouvelle entreprise. ● Le capital création (start-up) : Financement au démarrage de la nouvelle entreprise ou pendant son premier développement. L’aide des investisseurs dans le capital de l’entreprise est minoritaire, de plus leurs investissements est temporaire. Ils n’ont en effet pas vocation à rester durablement associé ou actionnaire. Intervenant essentiellement sur la phase de lancement et de développement, les investisseurs en capital-risque cèderont ensuite leur participation au sein de l’entreprise. Pour les attirer, l’entreprise doit avoir un potentiel de croissance considérable et le business plan doit être soigné. Les potentiels investisseurs sont: ● Les clubs d’investisseurs : Leurs investissements peuvent aller jusqu’à 15000 euros maximum. -Nous avons par exemple : le club  Les Cigales. ● Les business angels : Ils investissent entre 50 000 et 150 000 euros sur un projet. -Nous avons par exemple : Cantal Business Angels ● Les sociétés et les fonds de capital-risque : Ils financent généralement des entreprises pour plus d’un million d’euros. -Pour plus d’information : Lien

Contact

Liste de quelques investisseurs : Lien